sponsors eSport long terme

Quelques astuces pour trouver des sponsors eSport long terme

Vous venez de monter une ou plusieurs équipes eSport et vous êtes à la recherche des sponsors pour vous permettre de monter ou de rester en tête du palmarès ? Retrouvez dans cette rubrique divers conseils adaptés à vos besoins.

Ces astuces vous permettront de faire connaître vos besoins de sponsoring et de trouver des financements adéquats pour améliorer et accompagner votre structure eSport.

✍️ Bien rédiger son dossier de sponsoring eSport

La préparation d’un dossier de sponsoring eSport s’avère très délicate. En effet, ce document doit être le plus clair et synthétique possible afin d’inspirer confiance aux investisseurs. Il ne doit pas contenir que des informations pertinentes et essentielles liées à vos principaux besoins. En ce sens, son contenu doit donner envie de rencontrer dans l’immédiat le porteur du projet.

Cette démarche est très importante, car certaines entreprises reçoivent mensuellement plusieurs demandes de mécénat. Alors, pour s’immerger du lot, votre dossier doit être préparé avec soin, que ce soit au niveau de la présentation qu’à la structure. Cela dit, la demande doit contenir au moins 5 pages. Pour ce faire, n’oubliez pas d’établir un sommaire et un récapitulatif de votre projet sur une page. Tout doit être simple mais efficace, avec des contenus de qualité qui renferment l’essentiel.

📁 La structure idéale d’un dossier de sponsoring

Pour réussir la demande d’un mécénat en eSport, il existe une structure à respecter quant à sa présentation. D’abord, il est impératif de reprendre dans la couverture le titre du projet, sans oublier un sous-titre explicatif. Certains demandeurs y mettent le logo de l’association en y ajoutant les dates et lieux de la compétition. Il est également possible d’y ajouter le nom et les coordonnées du porteur de projet.

Ensuite, il faut que le dossier se divise en 5 catégories bien distinctes. Il y a, en premier lieu, la présentation officielle du responsable du projet. Ce dernier doit porter garant quant à la qualité et la fiabilité des porteurs de projet. L’étape suivante concerne la présentation du projet. Elle met en avant l’origine et les objectifs de l’équipe, notamment sur les perspectives à venir. Puis la campagne de promotion est primordiale dans la demande de sponsoring. Concernant le financement, le budget demandé doit être présenté dans les grandes lignes. Lors de cette étape, il ne faut pas oublier que la part du mécénat recherché ne doit pas être supérieure entre 10 et 20% du budget total.

Enfin, il y a ce qu’on appelle les opportunités de partenariats. Cette démarche est la partie la plus attendue des entreprises partenaires. Ainsi, il faut qu’elle soit facile à comprendre, attrayante et plus inventive. Plusieurs éléments dépendent de ces opportunités de partenariats si on ne parle que des moyens financiers. Il est à noter que les objectifs à atteindre, les modes de décision, les souhaits de retombées ainsi que la fonction du responsable sponsoring sont susceptibles de varier d’une entreprise à l’autre. Donc, il vaut mieux lancer des propositions convenables au plus grand nombre tout en laissant la porte ouverte à tout type d’échange. En bref, l’idéal est évidemment de trouver un accord avec un partenaire unique et à long terme.